Voir les statistiques

Voici un très joli site « Seeing Theory » qui propose de donner à voir les statistiques. Il a été conçu par Davied Kunin, étudiant à la Brown University.

L’entrée sur le site associe des types de visualisation pour classer les diverses théories statistiques.

Une manière aussi de montrer que certaines représentations graphiques sont plus pertinentes que d’autres pour montrer des phénomènes statistiques (On n’imagine par en effet montrer une distribution avec un camembert).

Visuel et bien fait. A faire aimer les stats.

LinkedIn analyse le marché du travail américain

C’est via un post de Guy Berger que j’ai découvert des publications de Job Analytics de LinkedIn.

LinkedIn, le réseau social des professionnels, dispose d’une mine d’information sur les postes à pourvoir. La mise à jour des profils donnent aussi une très bonne idée de la mobilité et du turnover par secteur et par région géographique.

LinkedIn publie ainsi un rapport mensuel très détaillé sur le marché du travail. A ma connaissance, il n’est produit que pour le marché US. Exemple avec le rapport de février 2017. Une analyse détaillé digne de l’INSEE ou de Pole Emploi. Le site compare même la situation avec l’année précédente. Les cartes donnent le niveau d’équation entre l’offre et la demande.

A quand une version européenne, voire française?

 

Enregistrer

Enregistrer

le potentiel de l’analytics reste à exploiter

une récent étude McKinsey intitulée « The age of analytics: Competing in a  data-driven world » confirme que le potentiel de l’analytics est sous-estimé par les entrprises. D’abord, la vague digitale, numérique et internet fait croitre le volume de données, ce qui oblige à mieux s’équiper et s’organiser pour gérer ces data.

Business cas: de l’usage et la vision

Le point intéressant est le chiffrage du chemin parcouru. Hormis le retail américain et l’usage de plus en plus courant de la géolocalisation, l’étude souligne que la valeur des données n’est encore que trop peu captée. Si certaines législations peuvent freiner leur usage, mais c’est finalement la difficulté de mise en pratique qui ressort comme blocage principal.

McKinsey rappelle ce challenge: la transformation analytique ne viendra que par la réalisation de cas d’usage sur lequel une vision plus large pourra ensuite ancrer une démarche: Continuer la lecture de « le potentiel de l’analytics reste à exploiter »

Google Analytics pour Google

Je soumettais ce matin cette réflexion à mes étudiants: et si vous aviez les stats Google Analytics du site Google.fr, que pourriez-vous affirmer avec certitude sur certaines métriques? un stylo de consultant à gagner!

Le rebond a du bon (parfois)

C’est Ninon qui a eu l’intuition en premier. Le taux de rebond est proche de 100% puisqu’il est généralement admis que plus de 95% des internautes se contentent des réponses en 1ère page de la SERP du moteur de recherche Google. On peut même imaginer que Google surveille la performance de ses résultats proposés en veillant à maintenir un taux de rebond maximal. Arrêtons donc le postulat que le taux de rebond élevé est nécessairement mauvais. C’est une métrique, tout simplement. Sa valeur a un sens selon les sites, et même selon les pages d’un site. Continuer la lecture de « Google Analytics pour Google »

Promesse d’un Instagram Analytics

Détenteur d’un compte Instagram à titre personnel, je me suis toujours étonné qu’Instagram ne suive pas la tendance à fournir une solution analytique intégrée pour mieux comprendre l’audience et les interactions des posts.

Twitter et consors ont déjà franchi le pas pour retenir leur audience mais aussi pour prouver leur valeur d’usage et leur impact.

L’esprit Instagram non compatible avec l’analytique?

Je suis d’autant plus curieux que je trouve Instagram particulièrement bienveillant en tant que réseau social. il y a comme une ambiance zen quand on y va. C’est certainement du à son aspect foncièrement visuel mais pas que car les tweets sont également assortis d’images. Instagram a très peu de profondeur, pas beaucoup de menus de personnalisation. C’est même hallucinant qu’il n’aient toujours pas créer la possibilité d’avoir un compte Business et non uniquement Personnel. Même si cela est en train de changer avec l’expérimentation annoncée de Instragram Insights.
C’est un réseau in fine qui est épuré par nature, tant graphiquement que fonctionnellement, certainement pour garder cet ADN de laisser s’exprimer les photos. Continuer la lecture de « Promesse d’un Instagram Analytics »