Le mystère des pyramides

En observant les murs d’information de la machine à café d’une grande entreprise publique française, j’ai remarqué la représentation mensuelle de la pyramide de Bird, qui est une manière de restituer les analyses de risques d’accident ou presqu’accident du travail:

Exemple d’une pyramide de Bird

Franck E. Bird avait effectué, pour le compte d’une compagnie d’assurance américaine, une analyse de fréquence des risques d’accident en 1969 sur la base d’un échantillon très important provenant de presque 300 sociétés. Ses travaux ont montré que la gravité était inversement proportionnelle la fréquence. Sa pyramide est plutôt utilisée pour initier et illustrer une démarche de prévention.

50 ans plus tard, sa représentation reste un défi car je n’ai pas à ce jour trouvé d’outil pour la reproduire. Des idées pour la construire dans Excel ou un autre outil?

 

Une pensée sur “Le mystère des pyramides”

  1. La collecte et la mémorisation systématique des accidents et incidents du travail doivent etre mises en œuvre pour organiser le retour d’expérience : On surveille ainsi les « presqu’accidents », les « signaux faibles » révélant des faiblesses pouvant avoir de graves conséquences ultérieurement conformément à la théorie de la pyramide de Bird : ” La culture de sécurité au travail ” : http://www.officiel-prevention.com/formation/formation-continue-a-la-securite/detail_dossier_CHSCT.php?rub=89&ssrub=139&dossid=555

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *